Harmoniser avec l’existant

Bruno Caillard

Bien malheureusement, nos rêves ont leurs limites. En effet, on ne peut pas faire tout ce dont on a envie. On doit souvent se plier à la volonté de la nature et assurer l’harmonie avec l’existant.

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Au jardin

Ce carport a été aménagé dans le jardin avec une allée en béton pour ne pas dégrader une grande partie de la pelouse.

Un carport endommagé

Les méfaits néfastes du climat sont nombreux, cette photo nous montre un carport détruit sous la charge de la neige

Se plier aux exigences de la nature ne veut pas dire que l’on va oublier les aspects décoratifs et de confort. Bien au contraire, chaque situation dispose de sa ou ses solutions pour atteindre ces buts esthétiques et de valorisation.

Le site d’implantation de la future structure est généralement dicté au préalable par la simple cohérence avec l’accès de votre propriété, l’orientation de votre bâtiment, l’option étroite de votre cour. Toutefois, si vous avez le choix, il faudra penser aux avantages et aux inconvénients de chaque site. Ces points essentiels vous aideront à décider de la zone d’implantation, du type de structure et des types de matériaux.

La couverture végétale

Autant pour un carport, un préau ou un auvent, il est important de penser à la couverture végétale en place. Les arbres ne doivent pas affecter la structure. Est-ce qu’il faut abattre des arbres avant la construction ou couper des branches ? Est-ce qu’après la construction, ces arbres ne constitueront pas un danger pour la structure ?

Pour un jardin en verdure, est-ce que vous allez décaper complètement cette verdure ? Est-il possible de créer une allée en béton pour le passage de la voiture ?

Le rendu final

Le dernier des soucis, mais qui trotte toujours en tête ; est son esthétisme. Cette question est à régler à la fin de tous les autres critères cités ci-dessus. La structure doit toujours être un plus pour votre propriété, provoquer l’admiration de vos voisins, permettre un accueil chaleureux de la famille et des amis.


Généralement, on part sur la structure et l’environnement existants pour décider des matériaux à utiliser : choix du type de couverture, style, les matériaux de la structure, ... le tout pour une vue agréable et plaisante.

Par exemple, un bâtiment de style rustique avec une façade en brique rouge n’ira pas avec un auvent en aluminium blanc mais plutôt un modèle en bois de teinte rouge. Une maison avec une toiture en tuile canal rouge n’ira pas avec un carport dont la couverture est en tôle ondulée grise. Vous ne voudrez pas d’une structure qui vous décevra après sa construction.

La prise en compte du climat

Le soleil, la pluie, la neige et la grêle sont les éléments climatiques qui influencent la construction d’un carport, d’un préau ou d’un auvent.

Si vous habitez sur le lieu du projet depuis des années, vous avez certainement connaissance du type de climat de votre région, par exemple, vous devrez savoir si l’enneigement est fort ou faible, si les pluies sont fortes, si le soleil est ardent, s’il y a beaucoup de grêle ou encore la trajectoire du soleil. Le matériau de couverture et les sections des éléments de la structure dépendent de la bonne connaissance de ces facteurs. Pour vous donner quelques idées concernant la couverture face à au climat, consultez cet article.

Si, par contre, vous venez d’acheter la propriété, vous pouvez vous renseigner auprès de vos voisins ou auprès de la direction technique de la mairie pour connaître le climat de la région.

La géographie et l’hydrologie

Il n’est pas nécessaire d’être géographe pour savoir si votre cour ou une partie est constructible ou non. Est-ce que le sol est majoritairement sablonneux, latéritique, gravillonneux, cohésif ou non-cohésif ? Est-ce que le sol est dur ou une fondation additionnelle est-elle nécessaire ? Est-ce que le terrain est en pente ? Est-il nécessaire de construire un mur de soutènement ? Est-ce qu’il faut enlever des terres ou faire un remblai pour rattraper les pentes ou durcir le sol ? Bref, les critères géologiques et hydrographiques sont des points essentiels pour implanter la structure.

Les considérations de ces critères géologiques et hydrographiques peuvent aussi conduire à la décision d’avoir, par exemple, une allée aménagée depuis la rue.

Les critères administratifs

Harmoniser avec l’existant et la nature ne suffit pas toujours pour construire sa structure de rêve. En effet, certaines régions de l’hexagone ont des règles strictes qu’il faut suivre pour éviter d’être pénalisé ou simplement de voir son rêve être détruit par une pelleteuse.

Avant toute tentative de conception, il faut se rendre à la mairie ou à la direction concernée. Pour obtenir des détails sur ces critères administratifs, voir cet article.

Les réglementations ne se ressemblent pas toutes mais on vous éclaire à travers quelques articles sur les règles en vigueur dans la majorité des cas ainsi que les démarches à suivre.

Le minimum d’espace pour un carport

Etant donné que l’on va garer notre voiture sous la structure, il est nécessaire de connaitre les dimensions minimums requises à cet effet. Il faut tenir compte du confort que l’on doit avoir pour ouvrir le portail et se tenir debout sous la structure.


D’une manière générale, il faut

  • pour une seule voiture 3 m x 5,5 m
  • pour 2 places : 5,5 m x 5,5 m.

S’il y a encore plus de places, il faut augmenter ces dimensions pour être à l’aise sous la structure :

  • pour une seule voiture : 3 m x 6 m
  • pour 2 places : 6 m x 6 m.

La hauteur minimale de l’élément le plus bas doit être à 2,1 m du sol fini. Bien évidemment, cela dépend du type de voiture que vous allez y mettre. Ci-après, quelques dimensions indicatives concernant certains véhicules (Longueur x Largeur x Hauteur) :

  • Mini-citadine : 2,50 m à 3,75 m x 1,50 m x 1,54 m
  • Citadine : 3,75 m à 4,17 m x 1,70 m x 1,54 m
  • Berline : 4,05 m à 5,21 m x 1,70 m x 1,54 m
  • Monospace : 3,50 à 4,50 m x 1,83 m x 1,83 m
  • SUV : 4,05 m à 5,09 m x 1,76 m à 1,98 m x 1,63 m à 1,77 m
  • Caravane : 6,80 m x 2,30 m x 2,60 m

Bien évidement, il y a des cas p[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre PREMIUM

  • Ainsi vous découvrirez :
  • La couverture végétale
  • Le rendu final
  • La prise en compte du climat
  • La géographie et l'hydrologie
  • Les critères administratifs
  • Le minimum d'espace pour un carport
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Un carport endommagé
  • Au jardin


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Je deviens MEMBRE PREMIUM