Les éléments à prendre en compte pour la confection d’un plan - Guide de construction des CARPORT, ABRI VOITURE et PRÉAU

Les éléments à prendre en compte pour la confection d’un plan

Brice

Les éléments extérieurs à prendre en compte

La superficie d’implantation et la taille des véhicules sont les premiers éléments à prendre en compte lorsqu’on va dessiner un plan de carport. Les dimensions personnalisées constituent d’ailleurs le principal avantage de construire soi-même au lieu d’acheter un carport en kit. Selon l’emplacement disponible, il faut faire le choix entre un carport adossé ou autoportant. La hauteur de la structure doit par ailleurs prendre en compte l’exposition au vent et les éléments de l’environnement, comme les arbres, le toit de la maison et parfois les contraintes liées au plan d’urbanisme.

Le style de la maison principale auprès de laquelle se trouvera le carport en bois est un autre élément essentiel à considérer, car il serait dommage d’avoir la possibilité de personnaliser et de se contenter au final d’un design basique. Pour calculer les charges que doit supporter la structure, la neige est à examiner de très près. Il existe aujourd’hui des outils pour en connaitre les contraintes selon la région où vous habitez. Pour assurer un carport solide, une petite marge de sécurité est conseillée. Le surcout n’est pas élevé si on construit son carport soi-même.

Les contraintes inhérentes à la structure

Les charges internes sont aussi importantes que les éléments externes pour la conception du plan d’un carport. Autoportant ou adossé, le carport doit en effet supporter son propre poids au niveau des poteaux et de ses fondations. Le style toit impose par ailleurs la mise en place d’une charpente plus ou moins complexe. Si le carport est implanté sur un sol humide, près du jardin par exemple, l’usage de fondations en béton et de poteaux surélevés et fixés par des éléments métalliques galvanisés.

Pour un carport à toit plat, il faut prendre en compte de l’écoulement de l’eau afin d’éviter tout problème d’accumulation qui fragilisera la structure. Généralement, une légère inclinaison, qui peut être imperceptible, permet de solutionner le problème. La pose d’une gouttière est bien entendu très utile pour éviter le problème de rideau d’eau lors des jours de fortes pluies. De cette manière, il est également facile de récupérer l’eau de pluie pour une utilisation ultérieure.